AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Errance

Aller en bas 
AuteurMessage
Setsu 'ki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Errance   Dim 27 Juin - 0:31

Dois je vous le dire honnêtement? Je n'ai aucune idée de ce que je peux bien faire ici. Je viens à peine d'arrivé et je sais parfaitement que je n'ai aucune chance de survivre plus d'un an dans cet établissement. Pourtant je n'avais pas le choix...J'avais signer. Quoi exactement? Je ne sais plus...C'est encore à ajouter à ma liste des choses que j'avais oubliées.
Pour mon plus grand soulagement, les couloirs étaient ce qu'il y avait de plus désert. Alors j'entrepris de visiter un peu sans avoir à craindre une quelconque rencontre.
C'est donc avec ma boite de pocky en mains, et un pocky à la fraise en bouche que j'ai commencer à m'enfoncer dans les couloirs de l'école. Regardant distraitement à gauche et à droite, oubliant complètement le chemin étant censé me ramener ensuite à mon point de départ. Je ne m'en suis pas aperçus tout de suite. Je me suis stoppé, j'ai retirer mon pocky entamer de ma bouche et je me suis tourné en faisant de grands yeux. Je n'était quand même pas...


"..perdu!"

Sur le coup, je me suis sentit paniqué et j'ai lâcher mon pocky...Et mon paquet aussi. Comment peut on être aussi stupide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolan Ganes

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 30/06/2010
Age : 36
Localisation : Surrement dans une salle de classe

MessageSujet: Re: Errance   Ven 9 Juil - 10:14




« La haine est un tonique, elle fait vivre, elle inspire la vengeance. »

Un bruit sonore des plus désagréables, une sorte de sonnerie retentissante, pour finalement laisser place a un grand bruit de fracas. Décidément le mec qui avait inventé les réveils n’avait pas prévus qu’il pourrait finir étaler contre un mur… J’étais là, allongé dans mon lit entrain de contempler le jeu de lumière que faisait les rayons de soleil sur ma fenêtre, le simple fait de voir cette vison m’apaisait royalement, allez donc comprendre pourquoi les plaisirs simple de la vie me faisais autant de sensations. C’était d’un pas, pas franchement motivé que je sortis de mon lit, ouvris ma fenêtre et inspirais une grande bouffé d’air frais. C’était revigorant, sentir autant de sensation, le vent frais sur mon visage, les rayons du soleil dans mes iris, le bruit des arbres secoués légèrement par le vent…
Il faisait agréablement beau, pour la saison d’automne, je me vêtu donc en conséquence, et c’est d’un simple jean troué au niveau des genoux que je sortis, sans rien ni chaussure ni haut. Il faisait tellement bon qu’aucun n’autre vêtement était nécessaire. Et j’avais une de ces faim de loup, c’était toujours pareil, tout les matins je mourrais de faim au point que je pourrais manger le premier être humains que j’aurais croisé. Mais bon cela n’était qu’une façon de parler, disons que je préférais un bon steak de soja, qu’un corps emplie de bactérie. –autant ne pas perdre nos bonnes manières-. Je sortis de ma chambre et marchait en direction des cuisine afin de me préparer un bon petite déjeuner. J’avais une très bonne expérience pour préparer et dresser des assiettes, sans doute était-ce ce que je faisais le mieux après manipuler l’esprit des gens. J’avais pensé que si je pouvais échapper à cette vie je pourrais sans doute me reconvertir dans les métiers de la grande restauration. Mais bon le géniteur me l’avait bien fait comprendre, que se ne serait à jamais un simple rêve. Pendant cette petite promenade, je me demandais ce que j’allais bien pouvoir me préparer à dévorer, mais le sort en décida autrement et m’offris un petit garçon tout chétif, enfin ce gosse était tout simplement perdus, donc soit il avait vraiment un sens pourrit de l’orientation, soit-il était nouveau, voir les deux, car pouvoir se perdre dans un couloir en ligne droite il fallait le faire y arriver. J’avançais d’un pas très rapide vers lui, histoire de le rattraper et de lui proposer mon aide. Quand j’arrivais a bonne distance je posai ma main sur son épaule en serrant un peu afin qu’il ne s’échappe pas.

« Hey bien, tu t’es perdus mon petit ? *sourire* Où veux tu allé comme ça, je vais t’indiquer le chemin »

Ah heureusement pour lui que c’était une personne comme moi sur qui il tombait et non un autre, car au vue de sa belle petite tronche, une autre personne on ne peut plus mal attentionné serait là, il lui aurait fait les fesses vite fait, bien fait ![/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu 'ki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Errance   Ven 9 Juil - 11:18

J'étais tellement absorbé par le fait que je me soit perdu que je n'entendis même pas la personne arrivé derrière moi! Comment est ce possible d'être aussi imbécile que moi. je me doutait bien que dans cette école j'avais interet à être sur mes gardes à tout moment. Et la, j'ai pas fait attentions... Mon regard se fixa sur le sol et au lieu de répondre, je me suis mit acroupis encore plus paniqué, pas pour la rencontre que je venais de faire mais pour...

"mes pockyyyy!"

J'ai ramassé la boite et regardé ce qui n'avait pas fini éparpillé au sol.

"naaan, c'est pas possible, il en reste presque pas!"

J'étais sur le point de me traiter de tout les noms quand la présence de l'étrangé me revint a l'esprit. Je me suis redressé rapidement et je l'ai saluer en souriant.

"enchanté! Heuuu...Chais pas ou je veux aller en réalité.je visitais et....vous êtes quiii?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaolan Ganes

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 30/06/2010
Age : 36
Localisation : Surrement dans une salle de classe

MessageSujet: Re: Errance   Ven 9 Juil - 12:01

Décidément ce gosse était bizarre, soit il avait de gros problèmes de concentration et je connaissais un bon remède pour ça, soit il était de nature stupide et distraite. Et c’était absolument la nature à ne pas avoir au sein de cet « académie », car si il continuait comme ça il serait bien partit pour rejoindre tout les autres élèves morts avant lui … Et puis il n’était pas moche, c’était bien sa seule qualité, avec ça il pourrait peut être s’en tirer en devenant l’esclaves sexuel d’un mec qui accepterait de le protéger.

« mes pockyyyy!, nan c’est pas possible, il en reste presque pas ! »

Et bien c’était officiel maintenant, je savais qu’il avait de gros problèmes de concentration et d’attention, heureusement pour lui que je n’avais pas un ego surdimensionné au point de prendre mal le fait qu’il ‘oublie’ ma présence. Le pire était le fait que j’eusse imaginé ses parents, diantre. –mais bon après tout les chats ne font pas des chiens.- Il était assez amusant de le regarder s’auto torturer, pour le fait qu’il eu fit tombé c’est sorte de « bonbons », après tout je ne connaissais pas cette friandise et franchement n’étant pas un grand fan de sucre ça m’était égal. Ah il venait enfin de réaliser que j’étais effectivement là. Décidément ce petit était plein de ressources…

« Enchanté, Euh, Je ne sais pas où je veux aller en réalité. Je visitais et … Vous, vous êtes qui ? »

Premier point, il était poli, second point il est naïf a souhaits, troisième point il a de gros problème de concentration. Je ne voyais que deux solutions : Soit il était le fruit d’expériences scientifiques qui lui ont bousillé le cerveau au point d’être aussi stupide. Soit il s’était inscrit ici par erreur et pas des moindres. J’optais plutôt pour la seconde, après tout nous ne sommes pas dans un épisode de Star-Trek.

« *Souris* Enchanté moi aussi, je suis Shaolan Prof’ de Psycho’. Et toi comment t’appelles-tu ? Et que fais tu à trainer ici seul dans les couloirs, tu sais que c’est dangereux ici ? Des gens mal attentionné peuvent débarquer pour te faire du mal *prend un ton autoritaire en ayant dit cela* »

Hey merde ! C’était plus fort que moi ça, il fallait toujours que je paterne autrui, comme ci je pensais que j’étais leur protecteur en quelque sorte.

« *lui passe la main sur la taille pour le soulever du sol, et le porter comme une princesse* Allez toi tu viens avec moi, vu l’heure tu n’as surement pas du prendre un déjeuner convenable, et il est hors de question que je te laisse manger ces cochonneries bourré de sucre ! Au passage évite de me mettre des miettes je sors a peine de ma douche et j’ai pas envie d’avoir un truc gênant sur moi *souris* »

Ah, maintenant c’est là que tout allait se jouer, soit il accepter mon aide et le fait que je lui cuisine un bon plat vu l’heure, soit il aurait jouer son rebelle, même si au fond de moi je me doutais bien qu’il ne pourrait pas. Mais bon ce n’était pas comme ci il y avait un quelconque danger a être en ma compagnie bien au contraire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu 'ki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Errance   Sam 10 Juil - 0:24

Prof hein? Il avait l'air sympa comme mec!. Bon, enregistrer les informations. Shaolan, prof'. C'est toujours utile a savoir ça!. J'ai sourit en penchant la tête sur le côté pour le regarder.

"Setsu 'ki en première années, section infiltra!"

Sort l'un de ses dernier pocky de sa boite et met le bâtonnet sucré en bouche pour sucer la fraise sur le biscuit.

"...je sais que c'est dangereux!C'est pas pour rien que je suis armé!"

J'ai mit un doigts devant ma bouche pour faire comprendre qu'il s'agissait d'un secret. Je pense bien que je n'était pas vraiment autoriser à me promener avec une arme...mais comme je tenais à rester en vie, fallait bien que je désobéisse un rien. Les yeux que j'ai fait quand l'homme me souleva...C'était plus de la surprise qu'autre choses. En même temps, c'était quoi cette idée à la con de prendre un élève dans ses bras? Cependant, pour ne pas vous mentir, je trouvais ça marrant. En plus il me proposait un déjeuner! C'est le pied ça! J'ai fini le pocky que j'avais en bouche et vérifié que je n'avais pas mit de miettes sur lui et, pour finir je l'ai regarder super sérieusement.

"Y'aura du lait à la fraise dans ton déjeuné?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man'zen School : l'antre des délinquants :: Man'Zen School: l'antre des délinquants :: Man'Zen land: autres lieux :: Les couloirs-
Sauter vers: